Votre posture est plus importante que vous ne le pensez. La corriger peut contribuer à prévenir de nombreux troubles chroniques du cou, du dos et des épaules. Il peut être difficile d'y parvenir, surtout si votre mauvaise posture s'est développée au fil des années en se penchant et en se courbant. Mais ne vous inquiétez pas, tout est possible si vous y mettez du vôtre. Rappelez-vous qu'il ne s'agit pas seulement de "bien paraître". Il s'agit de savoir comment une mauvaise posture peut détériorer votre santé au fil du temps. Lisez la suite pour savoir comment vous pouvez résoudre tous vos problèmes de posture. Il est possible d'améliorer sa posture sans opération chirurgicale.


Qu'est-ce que la posture ?

La posture est la façon dont nous utilisons nos muscles pour nous tenir en position assise, debout ou couchée. Sans posture, nous tomberions par terre ou même nous nous déplacerions à quatre pattes. Votre posture s'est développée au fil d'années de conditionnement inconscient. Les muscles sont réglés pour marcher, s'allonger et s'asseoir d'une certaine manière, car c'est ce que vous avez fait tout au long de votre vie.


Les os, les ischio-jambiers, les tissus et autres muscles du dos sont les principaux facteurs responsables de la posture que vous maintenez. La posture est le résultat du fonctionnement de votre système musculo-squelettique.

Il ne s'agit pas seulement de la façon dont vous êtes assis, mais aussi de la façon dont vous bougez. C'est le développement dynamique d'habitudes et de réflexes que vous acquérez au fil du temps. Elle peut être affectée par de nombreux facteurs, tels que l'âge (les personnes âgées ont tendance à se voûter davantage), la grossesse (les femmes enceintes ont tendance à se déplacer différemment en s'habituant au poids supplémentaire) ou le poids que vous portez (les enfants portant des sacs à dos lourds ont tendance à s'adapter et à se voûter pour porter le poids).


Est-ce vraiment important ?
Contrairement à ce que l'on croit généralement, la posture a beaucoup plus d'effets sur votre corps que votre apparence. Des années d'avachissement, de cambrure et d'affaissement peuvent affaiblir les genoux et les muscles de la colonne vertébrale et les rendre plus vulnérables aux blessures et à la dégénérescence. Ces petits problèmes peuvent s'accumuler au cours de votre vie et provoquer des troubles plus graves à long terme.

Tenir son cou et ses épaules de la mauvaise façon pendant des années entraîne souvent des douleurs importantes dans ces zones. Cela peut également entraîner une réduction de la flexibilité et de la mobilité. Vous pouvez même commencer à ressentir de la faiblesse, des sautes d'humeur, de la fatigue, de la peur et du stress.

Une mauvaise posture peut limiter votre capacité à vous déplacer et vous rendre plus vulnérable aux chutes. Une mauvaise posture peut même entraver la digestion, la bonne circulation sanguine et la respiration. Les personnes souffrant de dépression ont tendance à avoir une colonne vertébrale plus courbée et une position avachie.

Si vous vous demandez quels sont les avantages d'une bonne posture, les voici :

- Aide à réduire l'usure des articulations.
- Aide à réduire le risque d'arthrite.
- Aide à prévenir les tensions musculaires ou le surmenage.
- Aide à éviter la fatigue et la faiblesse, car le corps utilise moins d'énergie.
- Aide à utiliser les muscles et les articulations de la bonne façon.
- Aide à réduire les douleurs au cou, au dos et aux épaules.

Comment savoir si vous avez une mauvaise posture ?
Une mauvaise posture désigne toute position dans laquelle vous avez tendance à vous asseoir, à vous tenir debout ou à vous allonger et qui entraîne des tensions inutiles pour votre corps. Elle est généralement le résultat d'un conditionnement habituel.

Techniques alternatives pour l'amélioration de la posture sans opération


1. Conscience et méditation

L'étape la plus importante pour obtenir une meilleure posture est d'en être conscient. Regardez comment vous vous tenez dans un miroir et faites-en une pratique consciente pour vous corriger lorsque vous vous déplacez avec une mauvaise posture. Pratiquez la méditation avec le dos droit et en ayant une conscience totale de votre corps. Cela vous aidera à mieux contrôler vos muscles.


2. Le yoga :

Le yoga est devenu une solution courante pour les personnes souffrant de troubles neuro-musculaires, squelettiques et vertébraux, notamment de problèmes de posture. Il implique l'intégration de votre esprit, de votre corps et de votre âme. Les positions physiques, la respiration et les techniques de relaxation aident à améliorer votre posture.


3. Ajustement du poste de travail :

Il ne s'agit peut-être pas techniquement d'un traitement alternatif, mais c'est certainement une bonne alternative. Ajustez votre siège, votre bureau et votre équipement de bureau pour améliorer votre posture. N'oubliez pas non plus de faire des pauses pour marcher et de vous étirer de temps en temps pour soulager les tensions musculaires.


Est-il trop tard pour corriger votre posture ?
En un mot, non. Certains problèmes de posture peuvent être plus longs à régler que d'autres. Si vous suivez les étapes indiquées ci-dessus, vous serez en mesure de vous mettre sur la voie d'une posture parfaite. N'oubliez pas de vous entraîner et d'être constamment conscient de votre façon de bouger jusqu'à ce que vous vous amélioriez. Faites-nous savoir si ces conseils vous ont aidé et si vous avez des conseils que nous avons oubliés. Laissez-nous votre message dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire